samedi 6 août 2011

Jardinières en entrées

J'avais adoré l'idée d'avoir une jardinière à table, de devoir déterrer le légume et de le manger tel que, comme le présentait René REDZEPI, je vous l'indiquais là. Alors j'ai profité du passage de mon frère dans la maison maternelle pour préparer ces présentations et admirer l'effet de surprise: est-ce nettoyé? doit-on manger aussi la terre?
Alors voici mes versions. J'ai jubilé en attendant le premier téméraire.

Jardinière de radis
des radis dont on garde quelques débuts de fanes
1 à 2 pommes de terre farineuses
du fromage blanc
du poivre
du sel
des herbes aromatiques (aneth, ciboulette, basilic, thym)
1 ou 2 tranches de pumpernickel (pain noir)
2 gouttes d'huiles essentielles de citron

Mettez à cuire les pommes de terre, épluchez-les et écrasez-les. Rajoutez les herbes, le fromage blanc, le poivre, sel et les huiles essentielles. Mélangez soigneusement. Mettez dans un plat transparent (ou non selon l'effet de surprise souhaité). Hachez la tranche de pumlpernickel le plus finement possible. Déposez à la surface.

Nettoyez les radis, retirez la racine mais pas toutes les fanes et enfoncez-les dans la fausse terre. Mettez au réfrigérateur en attendant le service.

****
La version aux carottes est en fait une autre pâte à tartiner ou à déguster avec des bâtonnets de légumes et spécialement avec ces légumes racines.

Jardinière de carottes
quelques carottes en gardant une belle fane
quelques cuillères à soupe de pois chiches cuits (ou comme ici des flocons de pois chiches cuits)
quelques dattes
le jus d'1/2 citron
de l'huile d'olive
1 ou 2 tranches de pumpernickel

Préparez le dip de pois chiches aux dattes comme déjà indiqué là. Hachez la tranche de pumpernickel le plus finement possible.

Épluchez et nettoyez la carotte, coupez-la en bâtonnets ou mieux sculptez-la en mini carottes. Enfoncez-les en terre et rajoutant un peu de fane. Réfrigérez jusqu'au service.

Servez avec un potager d'antennes roses sur mer bleue (crevettes roses vivantes poêlées à sec).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire