dimanche 7 décembre 2014

C'était la Saint Nicolas hier

... juste un petit rappel de ce dîner.


Un dessert fastueux, comme une résurgence des 13 desserts de Provence.
- du speculoos (speculaas venant directement du Pays-Bas, vendu en grande plaquette épaisse décorées avec des amandes)
- un morceau de gingembre confit (sans cristaux de sucre, en tubercule entier)
- une figuette sauvage d'Espagne séchée et farinée
- un kaki hachiya qui attend la maturité extrême (il se consomme presque blette)
- une clémentine de corse si possible (mais elles sont toutes parties hier soir), je me suis rabattue sur une d’Espagne
- un maccaron
- une part de dessert oriental (il faut que je demande le nom)


... il y avait aussi des bricks aux fromages (attention juste 2 oeufs et le double de kiri), la veille des cakes au gruyère à la cannelle, un risotto aux coquilles saint-jacques (je vous donne la recette demain)...

jeudi 27 novembre 2014

Gâteau à la farine de sorgho, au gingembre et à l'anis

J'avais de la farine de sorgho dans le réfrigérateur. La plupart du temps je l'utilise pour faire une pâte que je mange avec des dattes, le droa, dro', dhorra ou droo. Mais la dernière fois, nos amis nous avaient préparé un magnifique gateau à l'huile d'olive. Voici donc une version un peu épicée pour aller avec la rusticité du sorgho avec des confettis colorés à l'anis et une purée/confiture de gingembre.


Gâteau à la farine de sorgho, au gingembre et à l'anis:
2 verres de farines de sorgho
1 verre de farine de blé
1/2 verre d'huile d'olive
1/2 verre de lait
2 grosses cuillerées à soupe de purée de gingembre
1 cuillerée à soupe de confettis à l'anis
1 cuillerée à soupe de sucre
3 œufs
1 sachet de levure chimique

Mélangez d'un côté le sec, de l'autre les liquides ou humides puis incorporez ensemble, bien mélangez et coulez dans un moule si possible à savarin (pas comme moi).

Enfournez à 180°C pour 25 à 30 minutes.




mercredi 26 novembre 2014

Salade fraicheur de fenouil

Allez, avant de dire oui aux soupes un soir sur deux, voici encore une petite salade pleine de saveurs que j'ai trouvé ici:


Salade de fenouil:
2 fenouils
1 pamplemousse rose
1 poivron rouge
1 cuillerée à soupe de graines de courge
1 cuillerée à café de graines de lin doré
1/2 concombre
quelques tomates cerises
le jus d'un pamplemousse
le jus d'1/2 citron vert
huile d'olive
vinaigre de xérès
des feuilles de coriandre

Le matin, préparez en brunoise les légumes sauf le fenouil et le pamplemousse et laissez-les mariner 1/2 journée ou plus dans le jus de pamplemousse, de citron, d'huile et vinaigre avec les graines.

Émincez finement les fenouils sans les branches et la dernière peau, puis prenez les suprêmes de pamplemousse. Servez avec les feuilles de coriandre hachées.

jeudi 13 novembre 2014

Ensaimadas

Bon, bon, n'est pas pâtissière qui veut! Mais pour une fois, le programme télévisuelle m'a donné envie de me replonger dans la pâte parfumée à la fleur d'oranger de cette magnifique brioche espagnole qui rassit bien.

Je vous l'avez déjà dit, il s'agit d'un souvenir d'enfance: ma grand-mère paternelle (voir bas du billet) nous la préparait avec une confiture de melon. J'ai tenté à 3 ou 4 reprises de la refaire mais je ne me rappelais plus comment la "malaxer"... au final je malaxais mal, la pâte était collante et non pétrie (voir billet).

Et puis hier, ils ont fait des brioches du monde. Moi qui n'aime pas la brioche je me suis rendue compte que non, j'aimais la brioche, artisanale, régionale, avec une certaine rusticité de pays.


Voici donc une fournée de 2 escargots, ensaimadas:
1 verre de purée mousseline
1 1/2 verre de liquide tiède (eau/lait)
1 verre de sucre
1 verre d'huile
2 œufs
500g de farine
eau de fleur d'oranger
20g de levure de boulanger
de la confiture de melon d'Espagne 

Après le mélange des 5 premiers produits, ajoutez la levure délayée dans de l'eau tiède, puis la farine. Incorporez bien et malaxez.

Chose que je n'avais pas faite: pétrissez-là pendant une dizaine de minutes pour qu'elle ne soit plus collante. Reformez une boule en la tournant sur la planche et en refermant à la base avec le tranchant de la main.


Laissez reposer la pâte une heure au moins.


Coupez en gros pâtons et faites un boudin, aplatissez le, mettez la confiture au centre et refermez, enroulez dans un moule rond (plus facile) et enfournez une dizaine de minutes à 180°C. La crôute doit être dorée et normalement le résultat est bombé!


La prochaine fois je prendrais une confiture en morceaux.

***
 *ma mamie et moi en train de préparer des k'nidlat (chaussons sucrés algérien) en 1983 (j'avais 8 ans!).

Parce que même si je n'ai plus de contact avec elle, c'est fou ce que je l'ai aimée... que je l'aime...

vendredi 7 novembre 2014

Moussaka végétarienne

Voici une moussaka qui revient assez régulièrement chez nous. Elle est un parfait compromis avec l'originale et reste une magnifique proposition bien saucée. Cette version est celle, en très peu modifié à part l'absence de menthe et le remplacement des tomates fraiches par celle en boite, issue de "Recettes végétariennes du Liban" de Dalal HOLMIN et Maher ABBAS. J'ai aussi choisi une autre cuisson des aubergines.


Moussaka végétarienne:
2 grosses aubergines
1 boites de 400g de tomates pelées
1 toute petite boite de sauce tomate
2 oignons
1 boite de pois chiche cuits
1 cuillerée à soupe de cannelle
1 cuillerée à café de garam massala
6 gousses d'ail

Épluchez les aubergines, les coupez en tranches fines dans la longueur puis les mettre dans un saladier d'eau froide salée pour 1 heure.

Épluchez et émincez les oignons et l'ail. Faites les revenir doucement avec de l'huile d'olive. Ajoutez les pois chiches et les épices. Faites revenir le tout 5 minutes. Ajoutez les tomates pelées puis laissez cuire pendant un bonne vingtaine de minutes.

Sortez les lamelles d'aubergines et cuisez-les au micro-onde (chez moi 5 minutes dans un cuit vapeur micro-onde).

Préchauffez le four à 180°C. Dans un plat à gratine, mettez une couche de lamelles d'aubergines, un peu du mélange aux tomates. Puis le reste des aubergines et le reste du mélange pois chiches. Ajoutez la sauce tomate déliée avec un peu d'eau. Enfournez 25 minutes.

Comment abaisser une pâte à tarte

Juste une petite astuce pour étaler sa pâte sans rouleau à pâtisserie. Une astuce de Jamie Oliver:


Une pâte santé pour tarte salée (farine, flocon d'avoine, huile, purée d'oléagineux, sésame, persil, 1 oeuf) mise en boule et au réfrigérateur.
Puis la boule de pâte coupée au couteau en tranches fines et appuyée à la main.

Noix de coco en lacté indien

J'ai eu à la rentrée des envies de sucre mais aussi envie de ne pas succomber au sucre facile des produits industriels, alors une autre recette indienne était la bienvenue. Ce dessert est très crémeux et propose la noix de coco sans aspect sec.


Lacté indien fort en noix de coco:
2 tasses de lait de coco
1 tasse de lait végétal
4 tasses de noix de coco râpée (ici des copeaux et du râpé)
2 cuillerée à soupe de sirop d'agave
5 cardamomes
des pistaches, amandes ou fruits frais (facultatif)

Mettez tous les liquides à chauffer avec les cardamomes. Ajoutez à douce ébullition la noix de coco et laissez mijoter doucement jusqu'à ce que le mélange épaississe.
Servez tiède.

Gratin de poireaux au céleri branche

Cela fait longtemps que je ne publie plus les recettes. Nous passons une période de flou, un peu désorganisée, un peu brouillonne. Je cuisine toujours mais cela ressemble plus à un acte juste nourricier et non de plaisir.

Reste quelques plats express ... par exemple ce gratin comme un soufflé très aérien, ma version de celui extrait de "Légumes Bio mode d'emploi" de Valérie CUPILLARD.


Gratin de poireaux au céleri branche:
200g de poireaux
200g de céleri-branche
2 oeufs
1 brique de soja cuisine
2 cuillerée à coupe de levure de bière
1 cuillerée à soupe de tapioca

Mixez les légumes  puis ajoutez les ingrédients. Enfournez 30 minutes à 180°C.

mardi 23 septembre 2014

Basundi, dessert lacté indien

A cette rentré, j'avais besoin de douceur. Alors après m'être ruée vers des propositions industrielles toujours aussi décevante, je me suis remise à faire des desserts maison. Je suis seule à en manger, le plus souvent. Et c'est vrai que mes envies vont très régulièrement vers des desserts indiens, facile à reproduire à la casserole et toujours très riche en arômes et saveurs.
J'avais acheté du lait condensé sucré pour un Kulfi (glace à la pistache pas encore testée) et la date de péremption arrivant, j'en ai profité pour l'utiliser et rendre "presque" express une recette à la cuisson demandant (normalement) des heures et des heures. Le résultat ressemble un peu à une confiture de lait mais plus "mousseuse".


Basundi:
300g de lait condensé sucré
4 tasses de lait
2 pistils de safran
3 ou 4 amandes
1 cuillerée à soupe de noix de muscade en poudre
3 ou  4 pistaches
5 ou 6 cardamomes

Dans une casserole, mettez les lait avec la muscade  et la cardamome. Sur feu moyen, faites arriver le premier frémissement. En remuant, remettez la peau du lait les les bordures dans le mélange. Ajoutez le safran et laissez cuire en remuant régulièrement. Une demi-heure plus tard (ou plus), quand le mélange colle à la spatule et y laisse une coulée, éteignez le feu.

Concassez les amandes et les pistaches. Réservez le mélange dans des ramequins séparés et ajoutez les amandes et pistaches. Dégustez tiède ou froid.


mardi 26 août 2014

Un bouye simplifié (boisson de pain de singe ou baobab)

Bon, ce n'est pas la recette la plus longue, ici point de jus d'ananas. Juste une petite boisson rapide à base de pulpe de baobab en poudre, de sucre de fleur de coco et de sucre de canne.
Le baobab est réputé pour être riche en vitamine C. Le sucre de fleur de coco a un index glycémique bas et pour cela est une belle alternative mais pour cette recette il apporte aussi son goût à cette préparation acidulée et il manque un côté sucrant plus affirmé. Il me faudra tenter avec d'autres alternatives comme la vanille ou une huile essentielle pour biaiser cette envie de sucre.


Bouye:
par verre:
2 cuillerées à café de baobab en poudre
1 cuillerée à café de sucre de coco
1 cuillerée à café de sucre de canne
de l'eau

Mélangez bien et servez.

mardi 29 juillet 2014

Crémeux de persil

J'ai toujours énormément d'herbes aromatiques dans mon réfrigérateur (à défaut d'un jardin) mais quelque fois ma pensée a dépassé mon utilisation. Il me restait une énorme botte de persil. Alors avant qu'il ne passe au jaune, une petite merveille de saveurs!

Crémeux de persil:
1 très grosse botte de persil plat
3 petites carottes
1 bouillon cube
1 brique de soja cuisine
2 gousses d'ail

Lavez, rincez et hachez finement le persil. Ajoutez les carottes épluchées en brunoise et l'ail épluché et émincé. Faites cuire avec de l'eau à hauteur des légumes (ou plus pour un velouté plus liquide). Rajoutez à la fin le soja cuisine.

Paris - La Baule

Quand vous rejoindrez ce petit coin de Loire-Atlantique, il vous sera facile de succomber à quelques douceurs toutes prêtes. Et rien ne vous empêchera après votre séjour de partir à la poursuite de la recette du fameux fondant baulois (fondant au chocolat aux deux cuissons et son ingrédient mystère, du caramel au beurre salé) ou de feu la galette holandaise de Dupin (galette à la crème d'amande macaronnée sur le dessus). J'irais moi même dans ce sens avec quelques cobayes.

Mais sur place, vous pourrez profiter d'un petit Paris-La baule par exemple, version pistaché avec un petit biscuit gauffré dessous.


Ou de déguster avec les doigts sur le pouce une des meilleure crêpe du coin, à Ar Poulgwen en attendant que l'orage passe...

 ou de rentrer chez vous en passant tout simplement par le surpermarché et vous offrir des petits suisses à l'ancienne (marque Saint Malo)