dimanche 12 juin 2016

Méringues à la lavande

Quatre jaunes d’œufs utilisés pour des gnocchis à la romaine, il me restait les blancs. Je ne désespère pas de faire des pavlova mais avant cela de maitriser les blancs d'oeufs. Ici je me suis inspirée d'une recette de Mimi Thorisson dans son livre "A la table de Mimi, une année en cuisine". Je n'ai pas choisi de les aromatiser à la violette mais à la lavande, profitant au maximum tous les jours de mes lavandes en pot et des nouvelles fleurs mais aussi de l'huile essentielle de lavande vraie. J'ai aussi beaucoup diminué la quantité de sucre.
Je pense toutefois n'avoir pas assez fouetté mes blancs d’œufs et je ne comprend pas la couleur verte de mes meringues aux colorants rouge et bleu (réaction chimique avec l'huile essentielle?). Suite au prochain essai.


Meringues à la lavande:
4 blancs d’œufs
170g de sucre
2 gouttes d'He de lavande vraie
1 belle pincée de sel fin
quelques gouttes de colorants rouge et bleu

Préchauffez le four à 90°C. Préparez deux plaques de cuisson avec du papier sulfurisé dessus.

Montez les blancs en neige dans un récipient très propre jusqu'à ce qu'ils soient fermes, ajoutez le sel et en continuant de fouettez le sucre cuillerée à soupe par cuillerée à soupe. Fouettez jusqu'à ce qu'ils deviennent bien brillants et fermes (10 à 15 minutes). Ajoutez le colorant et l'huile essentielle et fouettez encore.

A la douille (ou pour les moins pro à la cuillère à soupe), formez des petites boules un peu espacées. Enfournez pour 1h. Baissez la température à 80°C et continuez la cuisson pendant 45 minutes. Laissez refroidir complètement dans le four.

Décollez et servez avec le thé (ou le café). Elles se conservent dans une boite hermétique.

vendredi 18 mars 2016

Soupe de fruits des Moomin

J'ai toujours un sachet de fruits rouges au congélateur. Il sert pour mes crumbles mais cette fois-ci j'avais une envie de soupe chaude de fruits. Ce n'est pas tout à fait une soupe, ni une crème, ni une compote et j'aime ces fruits presque au naturel.

Je me suis servie du livre "Le livre de cuisine des Moomins, initiation à la cuisine finlandaise" de Tov JANSSON et Sami MALILA. Il offre un dessert express à base d'un bon sirop de cassis ou de cramberries, de fécule et d'eau. Je l'ai amélioré parce que j'avais de multiples bonnes choses à y mettre.


Soupe de fruits rouges:
1 sachet de fruits rouges congelés
1 dizaines de baies de goji
1 dizaine de cramberries séchées
2 cuillerées à soupe de sucre
2 cuillerées à soupe de maïzena 

Préparez un sirop avec les baies de goji, les cramberries, le sucre et deux tasses d'eau. Faites bouillir le tout et laissez frémir jusqu'à ce que le liquide devienne sirupeux.

Ajoutez les fruits rouges et de l'eau à hauteur. Mélangez et laissez cuire juste avant que les fruits ne tombent en compote. Diluez la maïzena avec de l'eau froide, rajoutez la à la soupe et patientez jusqu'à ce que la sauce enveloppe la cuillère.

Servez aussitôt. Rien ne vous empêche de lire un Moomin ou tout autre proposition de Tov JANSSON.


jeudi 17 mars 2016

Kouign Amann

Peu de billets sur ce média. Et pourtant je cuisine toujours. Peut-etre moins de nouveautés mais les menus phare.
Il y a quelques petits belles dégustations qu'il ne faut pas passer sous silence, achetées toutes faites!


Par exemple le meilleur Kouign Amann depuis le premier mangé il y a bien 30 ans en découvrant la presqu’île guérandaise.
Et ce n'est pas un "kouik à Mam", comme nous le nommions chez nous: le surnom de ma grand-mère est Mam! Ni couil. à Mam bien entendu.


Ce gâteau est un pure merveille bretonne (ou sud-bretonne) faite de pâte mais surtout de beurre (en plus grande quantité que la farine) et de sucre. Il nous faut le réchauffer et puis le kouign amann se déchire, fond et forme presque un caramel dans la bouche. Le plus dur est d'avoir un résultat pas pâteux ou farineux mais bien un fondant de pâte.
La Biscuiterie Guéguen a réussi le pari et elle vend aussi en supermarché!

mardi 5 janvier 2016

Keerai Masiyal ou ragout indien de lentilles et d'épinards

- Maman, pourquoi tu ne nous refais jamais les plats qu'on aime? - Bah non, c'est pas vrai: la ratatouille, le ragoût italien d'aubergines, les endives au jambon, la soupe de tomate, la soupe thaï au poulet.... - Mais non, tu sais les plats qui sortent de la norme!

Bon, bon, je me remets donc à les répertorier pour eux. Ici une très belle association entre les lentilles et les épinards. Normalement les épinards sont un peu plus présents mais j'ai fait avec ce qu'il me restait.


Keerai Masiyal:
3 ou 4 poignées d'épinards frais (je ne prends que des pousses, pas celles que l'on trouve dans les sachets de salade toute prête, mais pas encore montées sur tige)
1 boite de 250g de tomates entières pelées
1 boite de 800g de lentilles vertes
1 cuillerée à café bombée de moutarde à l'ancienne
1 cuillerée à café de graines de moutarde
1/2 cuillerée à café de piment d’Espelette
1 oignon
2 cuillerées à café de curry
sel
huile de sésame

Simple comme bonjour: mettez tout, sauf la moutarde fraiche, dans un grand faitout pour une vingtaine de minutes. Rajoutez la moutarde, un filet d'huile de sésame et c'est prêt.

Bon sinon, réservez les épices pour la fin en les laissant dorer et prendre une bonne odeur dans un soupçon d'huile de sésame.

mercredi 16 décembre 2015

Salade de wakame au tempeh et aux deux gingembres (ou au thon)


Salade de wakame:
3 grosses cuillerées à soupe de wakame (algue) séchée en paillette (ou 1 belle poignée de wakae séchée en lanière)
1 concombre
1 radis noir
choix 1/ 1 bloc de tempeh + 1 cuillerée à soupe de sauce de soja sucrée + 1 noix de gingembre
choix 2/ 2 boites de thon à l'huile (et surtout pas au naturel)
huile d'olive ou autre (pas la même que celle de votre thon en boite pour multiplier les bienfaits)
vinaigre de xérès

Réhydratez  les algues dans un peu d'eau froide. Si le tempeh est choisi. Coupez-le en tranches et faites le mariner dans la sauce de soja sucrée. Épluchez le gingembre et coupez le en fine julienne: mettez une partie dans la marinade avec le tempeh et réservez l'autre.

Pendant ce temps épluchez le concombre et retirez son centre aqueux. Coupez-le en deux dans le sens de la longueur puis en lamelles. Épluchez le radis noir et à l'aide d'une mandoline faites des lamelles très fines (peut aussi se faire grâce à un économe).

Si vous souhaitez préparer la salade avec le thon, émiettez-les avec leur huile dans le saladier.

Si la wakame est en lanière: hachez-la aux ciseaux dans son eau de trempage. Egoutez-la et ajoutez au thon ou mettez la dans le saladier vide. Ajoutez le concombre, le radis noir. Ajoutez l'huile et le vinaigre.

Egoutez grossièrement les tranches de tempeh en gardant le jus. Faites le caraméliser dans une poêle avec le gingembre de la marinade. Rajoutez au besoin un peu du jus de marinade.

Ajoutez le tempeh à la salade et le gingembre cru.

mardi 15 décembre 2015

?

N'aurais-je rien cuisiné depuis cet été? Que nenni! Mais une nouvelle cuisine, de nouvelles organisations, mes livres de cuisine presque enfin tous visibles...


et des souches de combucha qui partent de-ci de-là...

lundi 20 juillet 2015

Muhallabieh à la vanille et au laurier

Et puis comment ne pas fondre devant le muhallabieh que proposent le duo Yotam OTTOLENGHI et Sami TAMIMI dans leur magnifique livre "Jérusalem". C'est un de mes dessert préféré et j'adore l'associer avec la fleur d'oranger et les pistaches. Mais leur recette est encore plus impressionnante, subtile et savoureuse.
Il ne s'agit ici que d'une version simplifiée et légèrement détournée. J'utilise souvent du lait de soja nature car mon homme en achète assez régulièrement et ne l'aime que rarement... allez comprendre. Et moi pas question de l'utiliser avec des céréales: je déteste! Alors je me fais le litre en dessert.
Point de sirop non plus, j'ai l'habitude de très peu sucré. Par rapport à une recette originale j'en mets deux à trois fois moins.
Reste la saveur délicate du laurier (addictive) et la technique express de coagulation


Muhallabieh à la vanille et au laurier:
1 litre de lait de soja
1 mince filet d'extrait de vanille
2 feuilles de laurier
100g de maïzena
1 poignée de pistaches
1 grosse cuillerée à soupe de noix de coco râpée
2 cuillerée à soupe de sucre

Fouettez la maïzena et un verre de lait de soja. Mettez le reste de lait, le sucre, le laurier et la vanille sur le feu. Aux premiers frémissement rajoutez le mélange bien délié de maïzena et mélangez bien pour obtenir la texture d'une crème anglaise épaisse. Versez immédiatement dans de petits ramequins et réservez quelques heures.

Au moment de servir, concassez des pistaches et saupoudrez les crèmes de noix de coco et de pistaches.

Tamr'hindi ou une boisson rafraichissante au tamarin

J'aime beaucoup le gout acidulé du tamarin que je mets dans certains plats du Moyen-Orient ou d'Asie. J'ai du en racheter dernièrement et je n'ai pas retrouvé ma purée de tamarin, je me suis rabattue sur la pulpe. Mais il n'y a pas à dire je trouve très peu pratique ce conditionnement: trop de fibres et de semi-noyaux (même si sur le paquet il est indiqué que les gros durs et noirs sont retirés!).

Mais en lisant notre dernière acquisition, "Jérusalem" de Yotam OTTOLENGHI et Sami TAMIMI, voici la solution: une superbe boisson palestinienne aux dattes indiennes (tamarin) est à savourer par temps lourd et chaud. La recette n'était pourtant pas dans le livre! Cette boisson qui forme un peu de dépôt ne réclame que de la patience.


Tamr'hindi:
1 grosse prune de pulpe de tamarin
un verre d'eau chaude
du sucre
1 peu d'eau de fleur d'oranger

Mettez la pulpe de tamarin dans une grande tasse, versez le verre d'eau chaude, laissez reposer quelques heures.

Venez touillez la potion. Passez une partie de la pulpe, ajoutez de l'eau froide, du sucre et de l'eau de fleur d'oranger à loisir. Servez frais!

samedi 18 juillet 2015

Burger d'haricots verts

Je ne suis toujours pas végétarienne mais je continue à investir dans les apports de protéines végétales: pas seulement allier légumes et légumineuses, proposer du tofu, du seitan et du tempeh mais aussi préparer des "portions", des galettes végétales ou burgers.
Alors oui j'ai acheté le livre des burgers carnés du camion qui fume pour l'homme mais quand je cuisine je vais feuilleter les burgers végétariens du monde "Veggie burgers, les meilleurs burgers végétariens du monde" de Joni Marie NEWMAN. Un voici un parfait, la pâte est à préparer un peu en avance pour que le gluten de blé change la texture!


Burger d'haricots verts:
la garniture d'haricots verts aux amandes:
500g de haricots verts
4 ou 5 champignons de Paris
un oignon
1 gousse d'ail
1 poignée d'amandes
pour les burgers avec un temps de repos:
la moitié de la garniture d'haricots verts aux amandes
1 cuillerée à soupe de purée d'amande
60g de farine
70g de gluten de blé
sel, poivre

Émincez l'oignon, l'ail et les champignons. Faites les revenir dans un peu d'huile puis ajoutez les haricots verts avec un tout petit peu d'eau. Au dernier moment, concassez les amandes et ajoutez les.

Préparation des burgers: Prenez la portion d'haricots verts prévue (la moitié), les farines et la purée d'amandes et mixez le tout. Le résultat doit est grumeleux. Laissez reposer une demi-heure pour laisser le gluten gonfler.

Dans une poêle avec un fond d'huile, versez une cuillerée de pâte bien aplatie. Faites la dorer pendant 3 à 5 minutes, puis cuire la seconde face.

vendredi 17 juillet 2015

Flan sucré à la carotte: très très carotté, yes!

Les carottes ont été râpées, d'autres centrifugées avec des pommes et du citron mais il en restait encore. Et puis j'adore les carottes en desserts dans les gâteaux anglais ou les confits indiens. Mais pour les premiers je n'avais toujours pas la quantité de carotte que je voulais. J'aime très très carotté!! Le gâteau vénitien n'apportait pas encore assez d'orange pour cette fois-ci, j'ai tenté ici une version du milla périgourdin, à la carotte bien-sûr.
Alors oui ce n'est pas une recette d'hier (il a fait trop chaud et nous étions occupés à un plus beau symbole). 


Flan sucré à la carotte:
850g de carottes
125g de farine
2 sachets de sucre vanillé
2 cuillerées à soupe de sucre
3 œufs
1/2 paquet de levure chimique
1 pincée de safran
1 pincée de sel

Râpez les carottes et faites les suer jusqu'à ce qu'elles fondent. Ajoutez le sucre vanillé, le safran, le sel et quand le mélange refroidit un peu les œufs. Puis la farine et la levure.

Enfournez une quarantaine de minutes à 180°C à la pointe du couteau sèche. Démoulez à froid.


mardi 23 juin 2015

Soupe tchèque de sarrasin aux carottes

Je ne suis pas une fan du sarrasin (sauf en crêpes salées, les galettes bretonnes quoi!). Je trouve toujours le résultat bien pâteux. Cette soupe issue du livre"Recettes végétariennes slaves" de Daria SOBOWIEC offre une très belle consistance "al dente", à condition bien-sûr de mettre le sarrasin à cuire presque au dernier moment, juste 1/4 d'heure de cuisson.


Pohankova polevka (soupe tchèque de sarrasin)
4 carottes
2 poireaux
4 gousses d'ail
2 cuillerée à soupe de cumin en poudre
1 cube de bouillon
2 tasses de sarrasin
1 bouquet de persil
1 trait de jus de citron
huile d'olive

Épluchez et coupez en fines lamelles les carottes. Rincez bien les poireaux et coupez-les en lanières. Ajoutez l'ail haché, le cumin dans un peu d'huile d'olive. Attendez que les légumes commencent à fondre. Ajoutez 4 tasses d'eau et le bouillon.

Presque au moment de servir, ajoutez le sarrasin pour qu'il gonfle doucement. Arrêtez la cuisson quand le grain est encore un peu croquant. Parsemez de persil haché et d'un trait de jus de citron.

vendredi 19 juin 2015

Salade marocaine de concombre à la cannelle

Une association surprenante de saveurs douces avec le concombre. La recette de base comprend du sucre, il n'est pas nécessaire. Le tout est très rafraichissant tout en restant une entrée.


Salade marocaine de concombre à la cannelle:
2 concombres hachés
1/2 verre d'orange pressée
un peu de jus de citron
1 cuillerée à soupe d'eau de fleur d'oranger
1/2 cuillerée à café de cannelle en poudre

Hachez les concombres sans leur partie aqueuse centrale. Mettez les dans une passoire avec du sel, mélangez bien et laissez dégorgez une dizaine de minutes. Retirez le jus et pressez bien les concombres.

Ajoutez le reste des ingrédients, réservez au réfrigérateur pendant plus d'une demi-heure.