lundi 20 juillet 2015

Muhallabieh à la vanille et au laurier

Et puis comment ne pas fondre devant le muhallabieh que proposent le duo Yotam OTTOLENGHI et Sami TAMIMI dans leur magnifique livre "Jérusalem". C'est un de mes dessert préféré et j'adore l'associer avec la fleur d'oranger et les pistaches. Mais leur recette est encore plus impressionnante, subtile et savoureuse.
Il ne s'agit ici que d'une version simplifiée et légèrement détournée. J'utilise souvent du lait de soja nature car mon homme en achète assez régulièrement et ne l'aime que rarement... allez comprendre. Et moi pas question de l'utiliser avec des céréales: je déteste! Alors je me fais le litre en dessert.
Point de sirop non plus, j'ai l'habitude de très peu sucré. Par rapport à une recette originale j'en mets deux à trois fois moins.
Reste la saveur délicate du laurier (addictive) et la technique express de coagulation


Muhallabieh à la vanille et au laurier:
1 litre de lait de soja
1 mince filet d'extrait de vanille
2 feuilles de laurier
100g de maïzena
1 poignée de pistaches
1 grosse cuillerée à soupe de noix de coco râpée
2 cuillerée à soupe de sucre

Fouettez la maïzena et un verre de lait de soja. Mettez le reste de lait, le sucre, le laurier et la vanille sur le feu. Aux premiers frémissement rajoutez le mélange bien délié de maïzena et mélangez bien pour obtenir la texture d'une crème anglaise épaisse. Versez immédiatement dans de petits ramequins et réservez quelques heures.

Au moment de servir, concassez des pistaches et saupoudrez les crèmes de noix de coco et de pistaches.

4 commentaires:

  1. Du laurier dans une recette sucrée, je n'y aurais jamais pensé :-)
    Ce petit dessert me fait de l'oeil !!! A essayer très vite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chantall: c'est même addictif... merci du passage

      Supprimer
  2. Tiens, intéressant ce laurier, oui.
    Pensées amicales pour toi Vanessa, depuis notre lointain déjeuner partagé. J'espère que ta vie te convient au mieux.
    Florence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Florence: ma vie a pris de beaux tournants dont un déménagement et une fête organisée trois fois, de quoi nous faire du bien. Nous sommes maintenant dans un plus grand logement, avec un balcon (où les plantes aromatiques viendront se mêler) et près d'une forêt. Merci de ton attention. Au plaisir de se revoir (même si je continue à te lire sans laisser de traces...)

      Supprimer